72071518_14238958

Stéphane Guillerme en amoureux de l'Inde et du tatouage, a travaillé plusieurs années pour ce livre, parcourant le pays en tous sens, nouant de multiples rencontres, photographiant sans relâche. Ouvrir son livre, c'est s'embarquer avec lui, partager ses passions et son humanité, se nourrir d'un fabuleux voyage dont on ne revient pas indemne.

Le tatouage en Inde est probablement millénaire, pratiqué par les premières tribus comme signature clanique, bien avant l'hindouisme. Il est aussi populaire, associé à une ferveur particulièrement visible dans les pélerinages et fêtes religieuses. Le tatouage est enfin urbain, les jeunes, tout comme en Occident, gravant à même leur peau, leur sensibilité et leur goût artistique.

Tatouage tribal, populaire ou urbain, les trois parties du livre proposent un ensembles de 250 photos inédites, chacune issue d'une rencontre, comme nous le restitue l'auteur dans les textes accompagnant les photos.

Pour les amoureux du tatouage et d el'Inde, une invitation au voyage.

Ce livre est édité par : Almora -ISBN : 9 782351 183137 - Broché : 222 pages - Prix : 25 euros

 

Mon avis : Indiangay

On parle de plus en plus de tatouage en Europe, est-un phénomène de mode ? une réelle envie de se démarquer ? un mode de vie ?  ou vouloir faire de son corps une oeuvre d'art ? La question reste ouverte.

Dans toutes les cultures et civilisations, le tatouage a été un moyen de communiquer des informations. Que ce soit sur ses origines, sa religion, son éducation, les coutûmes du pays ou de la région d'où l'on vient. Mon pays d'origine fait parti de ceux-là.

Il s'agit d'un fort beau livre dont toutes les pages sont en couleur avec de nombreux textes explicatifs relatifs au photos publiées et prises dans toutes les régions de l'Inde. J'y ai appris de nombreuses choses dont je ne connaissais ni l'existence, ni la signification.