LEMAPES

Jacques Marquette, jésuite français envoyé en 1673 explorer le Mississipi en compagnie de Louis Jolier est le premier à relater l’existence de transgenres chez les Illinois.

Certains de ces Illinois aussi bien que quelques Naddoüessis, bien qu’encore jeune prennent l’habit de femme qu’ils gardent toute leur vie : Ils ne se marient jamais et font gloire de s’abaisser à faire tout ce que font les femmes : ils vont pourtant en guerre, mais ils ne peuvent se servir que de la massue et non pas de l’arc et des flèches qui sont les armes propres pour les hommes. Ils assistent à toutes les jongleries et à toutes les danses solennelles qui se font en l’honneur du Calumet ils y chantent mais ils ne peuvent pas danser.

Ils sont appelés au Conseil où l’on ne peut rien décider sans leur avis : enfin la profession qu’ils font d’une vie extraordinaire les fait passer pour des Manitous, c’est-à-dire de grands génies ou personnes de conséquences

Mes sourcesMarquette et Joliet 1681 (Etnografia)