Je suis fort heureux d'être enfin rentré à la maison, d'avoir retrouvé mon compagnon et ma Shivana. A... était venu me chercher à l'aéroport, ce serait mentir que de prétendre que je ne l'attendais pas. Malgré mes recommandations, je l'espérais, je ne supporte plus depuis le décès de mes parents de ne plus être attendu lorsque je reviens de tournée, ni ailleurs non plus du reste. Les gens ne s'imaginent pas ce que cela fait de ne plus être attendu nul part.

Toujours est-il qu'il était bien là. C'est Sathiya qui l'a aperçu en premier, et je me suis retenu pour ne pas lui foncer dans les bras. Mais dignité et décence obligent. Nous avons raccompagné Sathiya chez lui, son épouse et le bébé devaient l'attendre avec impatience. A peine la porte s'était-elle refermée que mon compagnon et moi nous sommes embrassés. Nous n'en pouvions plus l'un et l'autre. Heureusement qu'à cette heure la rue était déserte, mais quoi après tout, nous sommes mariés.

Arrivés chez nous ou devrais-je dire chez A... Shivana qui avait du sentir d'instinct mon retour se trouvait derrière la porte. P1050258Mais lorsque j'ai voulu la prendre dans mes bras, la coquine s'est sauvée. Mlle faisait la tête. Il me faudra encore user de patience voire de ruse pour l'attirer vers moi. Mais je ne m'inquiète pas, dans la nuit elle nous rejoindra sur notre lit. Je suis fort content, A... ne s'est pas laissé mourir de faim durant mon absence. Il a mangé ce que je lui avais préparé et à même fait l'effort de faire les courses pour remplir le frigo et, commander un repas dans notre restaurant Russe favori. Mais j'étais très fatigué et à ma grande honte, malgré les efforts faits, je n'ai pu finir mes assiettes (mais A... et Shivana si.)

Tout l'appartement sentais bon le propre, la cire et par-dessus flottait mon parfum favori. La salle de bain a été une vision du paradis. Tout était bien rangé, de nouveaux bains moussants et sels de bains trônaient sur les étagères, et des draps de bain rose indien étaient suspendus. Mon chéri, un savon Gallé parfumé "Rose Thé" dans une main et une éponge marine dans l'autre attendait mon bon vouloir et je dois avouer que je ne me suis pas fait prier. C'était si agréable d'être chouchouté que je crois m'être peu endormi. Il m'a dit m'avoir mis au lit mais je n'en ai aucun souvenir. J'étais vidé après 3 semaines intensives.

Lorsque je me suis réveillé ce matin, A... était parti au magasin et m'avait laissé un mot (je déteste me réveiller seul lorsque nous sommes ensemble). Il avait nourri Shivana qui s'était sagement recouchée avec moi et me renvoyait un énorme ronron en pleine figure. Inutile de dire qu'elle ne m'a pas "lâché" de la journée. A peine installé sur un fauteuil, elle sautait sur mes genoux, elle a reçu nombre de coups de pieds et, a vu ses pattes écrasées souvent, ne m'apercevant pas toujours qu'elle était, soit devant, soit, juste derrière moi, soit, entre mes jambes.

18912Je n'ai pas travaillé aujourd'hui, ni répété. Je regarde mes mails et me sert de mon ordinateur en attendant que mon compagnon rentre de son travail. Oh j'allais oublier, surprise de taille, j'ai été fort gâté, mon ami m'a offert un disque dur séparé pour augmenter la puissance de mon portable, un programme pour créer un site internet et un coffret comportant 5 films des aventures de Sherlock Holmes. Je vais me régaler...

P1050262Mais je ne l'ai pas oublié non plus, j'ai trouvé pour lui dans les Emirats un ravissant bracelet. Le travail est indien, mais bon comme il dit aimer les bijoux que j'ai, je pense que le modèle lui plaira. Pour notre amie Chloé, j'ai rapporté une paire de boucle d'oreilles pour Maud un bracelet. J'espère ne pas m'être trompé dans mes choix...

En attendant, Shivana me fait mille grâces, me regarde avec des yeux plein d'amour et se roule d'un côté, puis de l'autre, montrant son petit ventre à qui veut bien l'admirer (c'est bien une petite femelle). Je suis vraiement fort heureux d'être rentré