06 mai 2011

Nouvelles désespérantes en Inde

Deux jeunes mariés indiens lapidés à mort car pas de la même caste Huit personnes ont été arrêtées dans le nord de l'Inde après la lapidation à mort d'un couple de jeunes gens qui s'étaient mariés bien qu'appartenant à des castes différentes, a indiqué la police vendredi. Rajiv Verma et Renu Pal, âgés d'une vingtaine d'années, s'aimaient mais n'avaient pas reçu le consentement de leurs parents pour s'unir en raison de leur différence de caste, a précisé la police. Le couple s'était enfui dimanche de son village de Nagla Khuru,... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 19:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2011

L'Orient des femmes - Musée du Quai Branly

Mon compagnon m'a emmené voir cette exposition, qui a lieu au Musée du Quai Branly. j'en ai été fort heureux et surtout surpris, par la manificence, la somptuosité, la richesse culturelle des costumes savamment mis en scène devant nos regards éblouis et dans une ambiance feutrée. Les robes exposées sont celles de femmes Jordanienne, Syrienne, Palestinienne. Chacune ayant ses propres caractéristiques de broderies, de couleur, et de matière (laine, soie, coton). Nous avons pu également admirer des coiffes, des voiles de visage... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2011

Les Devadasis et dévotes du culte de Yellamma (ou Jogappa)

  Le culte des Devadasis est une coutûme religieuse indhue par laquelle, une jeune fille vierge a été mariée à une Déesse. En plus de prendre soin du temple, elle a appris et pratiqué le Baratha Natyam et d’autres traditions indiennes d’arts classiques, appréciées par les membres des castes élevées. Le prêtre et les maharajahs considéraient que "partager sa couche" avec une dévadasi était le moyen le plus direct pour communier avec dieu. A l’époque colonial, les Britanniques dans un mouvement de réforme et de... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2011

En Inde, la complainte des "épouses de vacances"

 03/01/2011 | Rupam Jain Nair (AFP).  Article relevé dans Aujourd'hui l'Inde   Alléchées par la vie a l’étranger, de nombreuses Indiennes se font duper chaque année par des maris expatriés qui, une fois le mariage consommé et la dot empochée, disparaissent sans laisser de traces.     De nombreuses unions avec les "NRI" ne durent que quelques jours Un album de photo et deux billets de train prévus pour leur lune de miel est tout ce qui reste du mariage d'Amanjyot Kaur. Une semaine après la cérémonie... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2011

Les quatre étapes de la vie (Ashrama)

 Bahmacharya : la première est consacrée à l’étude des textes sacrés auprès d’un gourou. Elle débute à 8 ans chez un jeune Brahmane, 11 ans ches les Kshatriyas et 12 ans chez les vaysas. Elle se termine à 16 ans. Durant cette période, l’enfant sert son maître, doit entretenir le feu sacrificiel et mémorise les Védas. A la fin de ses études le jeune homme retourne chez ses parents et peut accéder au mariage. Un bain rituel termine cette étape. Le jeune brahmane reçoit la triple cordelette qui’il portera à l’épaule toute sa vie. ... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2010

Noel 2010

le 24 décembre je suis de représentations et mon compagnon et sa maman vont venir me voir danser, je suis ému, c'est la première fois, sauf erreur que la maman de A... va assister à une de nos représentations. Pourvu que tout se passe bien, que  je ne me "casse pas la figure", ou que je n'oublie pas un geste. J'aimerai tant leur faire plaisir en étant parfait et par dessus tout, j'aimerai être beau dans le rôle que je vais interpréter. De toute façon, nous (sous entendu : Babouchka, A ... et moi) ne fêtons pas noël,  Ils... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 décembre 2010

Se tenir la main en public

S'il est vrai qu'il est peu courant en Inde voir un couple hétérosexuel se tenir par la main, il n'en est pas de même pour 2 hommes ou 2 femmes, cela ne présume en rien de leur sexualité, cela veut simplement dire : plus que frère ou plus que soeur. Je t'aime et te protège au même titre qu'eux, voire plus, car à mes yeux tu m'es plus cher, puisque nous ne sommes pas liés par les liens du sang et que mon affection pour toi ne t'es pas acquise automatiquement. En Inde, il m'est fréquemment arrivé de tenir Sathiya par la main idem en ce... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 18:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2010

La symbolique des cheveux en Inde

Pour les coiffeurs du monde entier, le cheveu indien représente la perfection, il est fort et résistant alors qu’en Inde l’eau et l’air lui sont vraiement hostile en raison de la pollution. Mais une fois traité et soigné ce cheveu lourd, souvent ondulé est fort beau (euh oui à quoi bon être modeste, soyons réaliste !).     Les indiennes considèrent leur longue chevelure comme une force et un signe d’élégance. Du point de vue religieux, la chevelure signale dans un même mouvement, la chasteté et la fécondité. Et de... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2010

60 millions de femmes manquent en Inde

En janvier 2009, l'lnde célébrait le premier Girl Child Day, une journée pour sensibiliser les familles à l’urgence de laisser naître les filles. C’est une date symbolique. Le 24 janvier 1966, une femme, Indira Gandhi devenait Premier ministre d’Inde. Entretien avec Bénédicte Manier, auteur de "Quand les femmes auront disparu". Qu'appelle-t-on les "femmes manquantes" en Asie ? Ce sont les femmes qui auraient dû vivre sur ce continent, mais qui n'existent pas : elles ont soit été éliminées par avortement, soit tuées après leur... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2010

Réflexions

Il m’arrive souvent de me demander comment les européens, et plus particulièrement les français (puisque je vis en France), nous voient, nous indiens. Car si certains nous parlent je n'irais pas dire avec condescendance, mais avec la nostalgie des colonies (bien que le Sud de l’Inde ait été un comptoir et non une colonie), d’autres se rappellent les années baba cool où ils partaient à la recherche d'une certaine spiritualité s'esseyant à tous les opiacés licites ou non. D'autres sont attirés par l'image que leur renvoie le folklore de... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 01:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :