24 juillet 2014

Le Gatka

Est un art martial typique du Punjab, et plus spécifiquement de la communauté Sikh, hérité, sous une forme simplifiée de la science des armes traditionnelle de la région Shastar Vidyâ et qui s'appliqua notamment pendant les guerres contre les Moghols musulmans il y a quelques siècles. Il s'agit avant tout de maniements d'armes. Si pour les entrainements, on utilise deux sortes de bâtons, court ou plus long, l'objectif final est le maniement d'armes bien réelles : armes blanches (sabre, poignard....) armes de jet (notamment le... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 10:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juillet 2014

29 Juin 2014 - Retour du Seigneur Jagannath

Cette année contrairement aux années passées nous n'avons pu participer au défilé commémorant le Retour du Seigneur Jagannath dans sa ville d'origine. Toutefois, des amis nous ont envoyé des photos faites en Orissa en Inde et nous ont permis de les utiliser donc les voici :        
Posté par Indiangay à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2014

L'inde reconnaît le 3ème sexe

Le mardi 15 avril 2014, la Cour Suprême Indienne a officiellement reconnu l'existence d'un troisième sexe , qui n'est composé ni d'hommes, ni de femmes, mais de "transsexuels (les)". Cette décision de la Cour Suprême Indienne oblige de fait le gouvernement central indien et les gouvernements régionaux à reconnaître les transsexuels (les) et à les prendre en compte dans leur politique. Jusque là, cantonnés à la mendicité et à la prostitution pour la plupart, les transsexuels pourront désormais bénéficier de quotas pour l'accès aux... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juin 2014

Lucknow - ville d'or et d'argent

Cette ville fait partie des lieux emblématiques de l'Inde. Son âge d'or se situe au : 18ème et 19ème siècle. Il commence à l’avènement au pouvoir de Shuja al-Daula en 1754 jusqu’à la destitution du dernier nawab de Lucknow en 1856, qui fut suivie par la Révole des Cipayes en 1857 et de sa brutale répression par la compagnie anglaise des Indes Orientales. En 1739 de graves troubles secouent Delhi. Mise à sac la grande capitale Moghole est envahie par Nadir Shah. La splendeur de l’Empire Moghol est ébranlée. Hommes de lettre,... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mai 2014

Le plaisir issu de la vrai compréhension

Comme dans toutes formes d'exécution artistique en Inde, le concept du rasa ou de la conscience esthétique occupe la place centrale qui diffère de l'émotion et qui est partagé par tous.  On reconnait généralement neufs rasas : L'amour, le ridicule, le pathos, l'héroïsme, la furie, la terreur, le dégoût, l'étonnement et la paix. Dans la danse, le rasa en mode esthétique est provoqué par le bhava ou l'expression. La technique permettant au bhava de se manifester se nomme abhinaya. Le terme signifie littéralement : transmettre,... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2014

Les danses classiques : l'origine

Alors que les danses populaires de l'Inde dérivent de sources multiples, l'origine des formes classiques a été de tous temps le temple indhu. C'est dans le temple que ces danses furent créées et entretenues et c'est là qu'elles atteignirent leur plein épanouissement. Elles furent également pratiquées à la cour des princes, dans les palais de la noblesse et à l'occasion d'évènements heureux tels que des mariages, mais leurs mobiles et leurs motifs en furent religieux. La danse forme une partie intrinsèque de l'adoration dans les... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 décembre 2013

Kalamkari

Le kalamkari est un art pictural traditionnel de l'Inde du Sud. Il consiste à dessiner des motifs sur une toile de coton puis à les colorier à l'aide de colorants végétaux. Cet art remonte au Moyen-Age, l'exportation des kalamkaris en Europe était florissante au XVIIème siècle. La mode des "indiennes" permettait de remplacer à bon compte les soieries et brocards inabordables pour l'habillement et la décoration. Les "indiennes" ont souffert de l'industrialisation des textiles aux XIXème siècle. Ce métier, est aujourd'hui en... [Lire la suite]
15 décembre 2013

Exposition vente de Kalamkaris du 13 au 15/12/2013

L’association Comptoirs de l'Inde accueille dans ses locaux : l’association Toiles d'Amitié Indienne pour une exposition-vente de Kalamkaris et Tissages réalisés par un atelier de femmes en Inde du Sud près de CHENNAI  (anciennement Madras). du vendredi 13/12/2013 au  dimanche 15/12/2013 de : 10H à 19H - 60, rue des VIgnoles Paris 20ème Métro Buzenval Faisant parti de l'Association des Comptoirs de l'Inde, j'ai été invité à visiter cette exposition, il va s'en dire que je ne pouvais ignorer ladite... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2013

Auto-reverse

J'ai appris aujourd'hui ce que voulait dire ce terme pour un gay. Jusqu'ici je pensais au magnétophone, oui, je sais, on ne rit pas, on n'envisage même pas un sourire. Dans la compagnie de danse où je travaille, si jusqu'ici j'avais été plus ou moins préservé des conversations osées voire salaces, c'est que je me suis toujours tenu à l'écart de ce genre de discussions, et lorsque certaines allusions quant à mon orientation sexuelle ou à mes "expériences" étaient lancées, je n'y répondais pas opposant un regard glacé voire hautain à... [Lire la suite]
Posté par Indiangay à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2013

L'Inde des livres

Cette exposition s'est tenue du 16 au 17 novembre 2013 à la Mairie du XXème arrondissement de Paris, et était organisée par l'Association "Les Comptoirs de l'Inde", sous le haut patronage de l'Ambasssage de l'Inde, et en partenariat avec la Ville de Paris et le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication. Il va s'en dire que A... et moi, nous nous y sommes rendus et comme tout ce qui a trait à l'Inde pour moi et aux livres pour nous deux mais surtout A..., nous piaffions d'impatience. En fait, il s'agissait plus d'un... [Lire la suite]