Jaisalmer

Est une ville fortifiée située dans l'Etat du Rajasthan à la limite du Désert du Thar et dernière ville frontière de l'Inde .

C'est une ville construite en pierres de grès jaune, qui lorsque le soleil se couche la fait ressembler à une cité d'or. Elle a été construite en 1156,  par un mahârâwal Rajpout du nom de Rao Jaisal. C'est une ville à dominance indhue. Cette ville était une étape fort importante au temps des caravanes qui convoyaient leurs marchandises entre l'Inde, la Perse, l'Arabie et l'Occident.

Jaisalmer vue des remparts

Toutefois, la création du port de Bombay porta un coup sérieux à sa prospérité et la partition de l'Inde finira par l'achever. En effet, Jaisalmer est bâtie sur une éminence qui surplombe le désert du Thar ce qui permet de surveiller sur une grande distance. Elle est entourée de remparts sur 5 kilomètres. La ville a des projecteurs braqués sur le désert, allumés jour et nuit pour surveiller ce qui se passe juste en face : le Pakistan.

Maisons marchands Jaisalmer

Jaisalmer est une ville fort ancienne qui bien que détruite lors du pillage de Delhi par les Moghols au 13ème siècle a été reconstruite au siècle suivant. Les conflits de 1965 et 1971 avec le Pakistant on mis en évidence la position stratégique de Jaisalmer.

Dames tricotant devant le porche de leur maison

Je l'ai dit, Jaisalmer est une ville ancienne et comme telle a de gros inconvénients, à savoir, elle n'a pas d'égoûts, ni de toilettes et toutes les saletés et déjections se déversent dans les rues ce qui attaquent et rongents les bâtiments. L'Etat s'est ému de cette situation cause de insalubrité, de épidémies et depuis quelques années l'argent du tourisme a permis de créer sinon pour chaque appartement, pour chaque maison des toilettes, des égoûts (bien que ce soit particulièrement difficile en raison du sable et des cailloux qui permettent difficilement d'étayer des parois ou doivent être installer des canalisations), de de restaurer les bâtiments les plus abimés, mais il y a temps à faire et le temps presse car déjà 250 bâtiments historiques ont été partiellement détruit par la mousson de 1993. 

A l'intérieur de la ville donc des remparts, la vie bat son plein. Les rues sont pour la plupart fort étroites et encombrés de marchandises, de chameaux, de vaches, en plus des habitants et de visiteurs. Il y a énormément de guest house en raison d'un nombre conséquent de touristes, de petits restaurants pas cher, d'artisans. On peut y croiser des tribus gitanes qui montrent leurs costumes typiques et leur danse Kalbélia.

Jaisalmer rue animée

Rue emcombrée Jaisalmer

A l'extérieure de la ville une esplanade contient les cénotaphes des Mâhârawals qui ont régné sur cette citée. Le bas des murailles extérieures est comme beaucoup d'endroits en Inde occupé par un immense bidonville peuplée de lépreux dont l'état de dégradations physiques est particulièrement impressionnant...

Cénotaphes Jaisalmer