shiva

Shiva est le Dieu principal honoré et vénéré dans toute l'Inde du Sud, à contrario de Vishnu qui est plus spécifiquement prié dans l'Inde du Nord et qui est le dieu de la conservation. Shiva est le Dieu de la destruction. Mais celle-ci a pour but la création d'un monde nouveau.

Shiva, Seigneur du sommeil, seul demeure à la fin et au commencement, car il est le pouvoir universel de la destruction par lequel toute existence finit et duquel toute existence jaillit. Il est décrit comme un vide infini et comparé au silence et à l'obscurité de l'inconscience dont nous avons une expérience relative dans le sommeil sans rêves, dans lequel toute activite mentale est suspendue.

La destruction de l'être se manifeste en deux stades : le 1er est la mort physique, le second : la dissolution de l'individualité subtile. Le premier est la fin de l'existence apparente, le deuxième la libération de ses liens subtils. Il y a donc dans Shiva un aspect effrayant et un autre désirable. Dans son action ultime, Shiva représente la mort de la mort et donc la vie éternelle. En tant que fin de toute chose, il est le Dieu de la mort, en tant qu'origine de toute chose, celui de la vie.

b_16shivaLe symbole le plus général de Shiva est le lingam ou phallus et le pouvoir de manifestion de Shiva est représenté par le lingam inséré dans le yoni ou emblême féminin. C'est cette représentation de Shiva qui est vénérée dans le sanctuaire de tous nos Temples.  Il est représenté avec un 3ème oeil au milieu du front , symbole de la connaissance et de la sagesse, avec un cobra (serpent sacré) autour du cou. 2 de ses mains portent un trident  (trishula) et une hache, ses deux autres mains font les gestes d'éloigner la crainte et de donner. Il est couvert de cendres, et est assis sur un peau de tigre, symbole de l'énergie potentielle. Shiva représente en effet la source créatrice en sommeil.

De ses cheveux, dans lesquels se trouve un croissant de lune, symbole du cycle du temps, s'écoule le Gange notre fleuve sacré. Sa monture est le taureau Nandi. Il a les yeux mi-clos car il les ouvre lors de la création du monde et les ferme pour mettre fin à l'univers et amorcer un nouveau cycle.

Shiva est représenté sous différentes formes (ascétique, yogi, mendiant). L'une de ses représentations les plus célèbres est le Shiva Nataraja (ou Shiva dansant) danseur cosmique qui rythme la destruction et la création du monde. Il est alors représenté  avec 4 bras. La mains supérieure droite tient une clochette (damaru) qui rythme la création ; la main gauche supérieure tient la flamme de la destruction (santhara) : la main inférieure droite est tenue dans un geste de protection (abhaya mudra) ; la main inférieure gauche tenu en l'air. Il montre ainsi son pouvoir de grâce. Sous son pied droit, il écrase un nain-démon symbole de l'ignorance. Son immense chevelure montre son pouvoir et il est entouré de feu (prabhamandala).

Shiva_dansant