Hier je n'ai pas travaillé, j'étais fort content de me reposer un peu, car depuis mon retour d'Ukraine, je danse en cours, en répétitions et en représentations tous les jours. Je ne sens plus mes pieds. Mais surtout ce qui me plait c'est d'avoir passé 2 journées (hier et aujourd'hui) et deux nuits continues avec mon ami. Le magasin est fermé le lundi. Il en profite pour faire sa comptabilité, passer les commandes et, faire toutes les petites (euh et/ou grandes) choses qu'il ne peut faire en semaine.

Dimanche soir nous étions de sortis avec nos amies Maud et Chloé. Nous avons vu en spectacle Yvette Leglaire. J'ai un peu de mal à comprendre son jeu et ses paroles (elle parle très vite et se sont souvent des suites de mots) mais ses attitudes sont fort drôles. Comme nous sommes rentrés fort tard ou fort tôt puisque Lundi a 1h du matin, que nous nous sommes couchés vers 2h, Je me suis réveillé en sursaut à 10 h 30. A... était déjà rasé, habillé et la tête dans un bouquin. Ce qui ne l'a pas empêché de se précipiter pour me faire un café. Et Shivana qui avait, j'en suis, sûr le ventre déjà plein, entendant du bruit dans la cuisine s'est amenée,royale, l'air innocent, en miaulant à fendre l'âme comme si elle n'avait pas mangé depuis la veille. Chipie. Pour le coup, on lui a redonné un petit peu (mais surtout pour être tranquille) pendant que nous prenions notre petit déjeuner. L'après-midi nous sommes allés au musée Jacquemart André et avons pris notre goûter au salon de thé du musée. Ils ont des gâteaux à faire palir d'envie de nombreuses patisseries de Paris.. A... n'y a d'ailleurs pas résisté.

Nous avons fait ensuite un tour dans le Faubourg Saint honoré où il avait à faire chez un expert de livres anciens de la rue de Penthièvre, j'aime beaucoup ce quartier, puis nous sommes rentrés à la maison. Il nous a commandé un sympathique diner chez Pouchkine et nous avons conversé fort agréablement jusqu'au moment du coucher, qui s'est fait relativement tôt, car si je n'avais pas encore sommeil, lui tombait littéralement de fatigue. Il s'est endormi contre moi, la tête reposant sur mon ventre . Quant à ma jalouse de Shivana, elle avait trouvé le moyen d'aplatir les oreillers derrière ma tête et je l'avais en bonnet de nuit. Inutile de dire que je n'avais pas froid...