Ganesh est le Dieu du Savoir. Il est vénéré  au début de chaque entreprise et son image est trouvée à l'entrée de tous les sanctuaires.

Ganesha_paris_1_8742eAu début de pratiquement toutes les cérémonies Védiques ou Tantriques, une pratique préliminaire destinée à la bénédiction du rite sacrificiel que l'on appelle KUMBA PAR GANESH lui est consacrée avec la récitation d'un Mantra.

Lors de la SANDHYA-UPASANA (la pratique de contemplation spirituelle des Brahmanes accomplie au lever et au coucher du soleil sanctifiée par le Mantra GAYATRI), la deuxième SADHANA (pratique spirituelle) que l'on appelle VIGHNESHVARA- DHYANAM (Méditation sur le Seigneur qui détruit les obstacles) lui est également consacrée et on la considère primordiale pour la bénédiction du SANDHYA.

En effet Ganesha est le destructeur des obstacles et le dispensateur des dons.D'après la tradition indhue, dans la vie humaine, il existe 4 étapes de réalisation :

-KAMA : la satisfaction par les plaisirs sensuels.

-ARTHA : la richesse, la prospérité.

-DHARMA : les enseignements sacrés.

-MOKSHA : la libération spirituelle du cycle des morts et des renaissances.

5_Ganesh_2Ganesha détruit les obstacles à la réalisation de ces 4 desseins.Il est celui qui transcrivit les livres saints. Ganesha est l'un des concepts de base du symbolisme mythologique indhu, l'identité du microcosme et du macrocosme, ou en termes religieux, la notion que l'homme est l'image de Dieu représenté par la tête de l'éléphant sur le corps d'un homme.

Ses qualités ainsi que les moyens de l'atteindre se retrouvent dans le symbolisme de son image. Ses oreilles sont à l'écoute, sa tête c'est la faculté de l'entendement, son ventre c'est l'assimilation de la connaissance. Sa trompe, c'est la discrimination et sa défense unique c'est le sens de l'unité. Dans deux mains, il tient un crochet et un lacet car il lie et il libère, il stimule et il tempère. Ses deux autres mains font le geste d'accorder des dons (VARADA MUDRA) et d'éloigner la crainte (ABHAYA MUDRA), la première étant au gâteau et la deuxième étant paume levée.

La souris à ses pieds est son véhicule, l'ATMAN ou le Soi éternel en chacun. Tournée vers le Seigneur, elle lui tend un gâteau qui représente l'offrande du fruit de nos actions. En effet par le Karma-yoga (yoga de l'action) et le Bhakti-yoga (yoga de la dévotion), en renonçant aux fruits de l'action qu'il remet entre les mains du Suprême considéré comme le seul auteur véritable des actions, le dévot peut se libérer du cycle des morts et des réincarnations et du joug du Karma.

Le serpent en ceinture, c'est le contrôle des énergies à partir du centre de conscience appelé Muladhara-Chakra symbolisé par le siège de Ganesha en forme de lotus.

Les attributs les plus fréquents de Ganesh sont :

· la hache - parashu - arme classique de Shiva, détruit désir et attachement, et donc supprime agitation et chagrin.

· le nœud coulant - pasha - qui sert à capturer l'erreur

· l' aiguillon à éléphant - ankusha - symbole de sa maîtrise sur le monde

 . le gâteau - modaka- ou le bol de friandises - modaka-patra - la douceur qui récompense le chercheur de vérité.

La défense cassée connaît plusieurs interprétations. Un mythe raconte que Ganesh l'utilisa pour écrire les Veda ou le Mahâbhârata sous la dictée de Vyasa. C'est la raison pour laquelle on appelle aussi Ganesh Ekadanta - de ek, une et danta, dent - celui qui n'a qu'une défense.

· la mâlâ, une guirlande ou un chapelet comportant 50 éléments, les 50 lettres de l'alphabet sanskrit.

ganesha_riding_his_rat